L’équitation : le fruit d’une amitié vieille de 5000 ans

histoire de equitation homme cheval amour
Ah, l’équitation...difficile de donner une description suffisamment forte pour décrire le sentiment de plénitude qu’on ressent lorsqu’on parcourt un beau paysage avec son cheval, c’est une sensation que seuls les cavaliers peuvent comprendre, et qui vaut tout l’or du monde pour nous. Elle est le fruit d’une complicité qui s’est bâtie sur des millénaires, et aujourd’hui, nous te proposons de (re)découvrir les grandes étapes de cette amitié avec nous ! :)

Le commencement : La domestication du cheval

L’histoire de la relation Homme-Cheval commence au Kazakhstan, dans les steppes d’Asie centrale. Ici, les chercheurs ont retrouvé la plus ancienne trace archéologique d’une domestication des chevaux : des ossements de mâchoire de chevaux déformés par un mors, preuve formelle d’un harnachement. Ces ossements datent de 3500 av JC, nous pouvons donc dire que la domestication du cheval a commencé au moins 5500 ans avant notre ère.

Cette domestication est attribuée aux hommes de la culture Botai, les chercheurs ont découvert qu’en plus de monter les chevaux, ils consommaient aussi le lait des juments. De nos jours, les peuples locaux consomment encore le Koumiss, une boisson alcoolisée à base de lait de jument fermenté. Les chercheurs ne savent pas encore exactement les raisons qui ont poussé les Botai à domestiquer les chevaux. Si ces derniers ont probablement servi de partenaire de chasse, ils ont tout aussi bien pu eux même servir de viande car le cheval a longtemps été un gibier privilégié des hommes avant le développement de leur relation.

L’âge où l’équitation est devenue une science

Les premières traces d’un art d’éduquer les chevaux remontent quant à elles à 1500 avant JC, elles proviennent du royaume disparu de Mittani, au nord-est de la Syrie. Un écuyer du nom de Kikulli y avait rédigé un traité plein de bons sens sur l’éducation et les soins à donner aux chevaux de course. Les plus anciens traités consacrés à l’art de monter à cheval datent quant à eux de 500 et 400 avant JC, et sont le fruit du travail des grecs Simon d’Athènes et Xénophon. Nous pouvons en conclure que l’équitation a au moins 2500 ans !

 

Voici l'une des 4 tablettes sur lesquelles Kikulli a écrit son texte. 

Le cheval, partenaire idéal de l’homme ? 

La présence du cheval dans les sociétés humaines est intimement liée à leur développement, sans lui, nous n’en serions clairement pas là aujourd’hui. La progression de sa domestication, de son élevage, et ainsi sa multiplication dans la société a permis à l’homme de couvrir de bien plus longues distances et de déplacer plus facilement de lourdes charges. Les relations diplomatiques et culturelles, le commerce terrestre, l’art militaire ou encore l’agriculture lui étaient indissociables il y a encore deux siècles. Le cheval constituerait sans nul doute un sérieux concurrent au chien pour le titre de meilleur ami de l’homme !


Article précédent Article suivant